Face à la baisse accrue de ses ventes et la détérioration de ses bénéfices, la marque Prada vient de lancer son propre site e-commerce en Chine. 
 
Résultat de recherche d'images pour "Prada"

Le groupe italien Prada vient d’ouvrir en Chine son propre site de vente en ligne. C’est un changement de cap radical pour le groupe italien en pleine crise. En 2014, son PDG, Patrizio Bertelli, soutenait en effet que l’ouverture de nouvelles boutiques était bien plus importante que le développement du commerce en ligne.

L’évolution de l’industrie du luxe aura eu raison de lui. Prada, qui détient également Miu Miu, Church et Car Shoe, affirme à présent qu’il est nécessaire d'accélérer la transformation numérique de l'entreprise. L’objectif? Contrer la baisse de ses bénéfices et la chute de ses ventes cumulées ces dernières années.

A postériori, l’accroissement des surfaces de vente n’a eu aucun effet bénéfique. Les boutiques n’ont enregistré que trop peu de fréquentation. Les bénéfices de Prada ont chuté de 27% en 2016, soit le niveau le plus bas depuis 5 ans. Et la dégringolade s’est accentuée de 16% dans l’empire du milieu.

Les analystes ont alors encouragé Prada à revoir sa feuille de route. Fini la création de nouveaux magasins coûteux et peu rentables ! La marque est aujourd’hui amenée à innover davantage, à créer de nouveaux designs pour surprendre ses clients et accélérer sa transformation digitale pour atteindre les Millenials.

La Directrice générale et Directrice du commerce électronique chez Prada, Chiara Tosato, souligne que le site a été créé pour favoriser une expérience d'achat omnicanal, améliorant les ventes, mais aussi la communication. La plateforme contient un contenu enrichi qui vise à valoriser l’indenté visuelle de la marque.  

Une large gamme de produits est désormais disponible à la vente en ligne. S’ajoutent également plusieurs services de qualité, tels qu’une conciergerie personnalisée, un robot de discussion endossant le rôle d’assistant, ou encore la possibilité de réserver puis récupérer des produis en boutique.

​Ils en parlent...

Deux enseignes du luxe cèdent aux sirènes du numérique, Les Echos Executives, le 28 décembre 2018

"Vivre ou mourir. C'est peu ou prou le constat de Prada qui s'est engouffré dans la vente omnicanale. La marque italienne a choisi de  mettre à profit le big data pour anticiper les préférences de ses clients." 

Lire la suite

La mutation de Prada tarde à donner des résultats


En savoir plus sur https://www.lesechos.fr/09/09/2017/lesechos.fr/030538579358_la-mutation-de-prada-tarde-a-donner-des-resultats.htm#SXYOdCZJH0P3D3ML.99



La mutation de Prada tarde à donner des résultats, par LesEchos.fr, le 9 septembre 2017

"En avril dernier, la maison italienne avait annoncé son intention de mettre le paquet sur le digital, en développant une plate-forme de commerce électronique à l'échelle mondiale. Une nécessité pour toucher la clientèle des Millenials." 

Lire la suite


PRADA launches new E-commerce platform in China, Prada Group, 19th december 2017

"Live from December 19th, the Prada new e-commerce platform in China it is available on prada.com https://www.prada.com/cn/zh.html. The highly customized and localized e-commerce Chinese platform is a major step forward in Prada’s digital strategy." 

Lire la suite