Hédiard réduit ses effectifs. La cause : un déficit d’un peu plus de deux millions d’euros.

La nouvelle est tombée. L’épicier français Hédiard, appartenant au groupe viennois Do & Co depuis 2014, va réduire ses effectifs et fermer sa boutique de Parly 2. Le propriétaire autrichien a annoncé qu’il allait réorganiser l’entreprise qui affiche un déficit de plus de deux millions d’euros. Résultats : 42 postes sur 65 existants vont être supprimés, soit les deux tiers du personnel.

hediard-supprime-des-_emplois

Crédit photo: Olivier Boitet


Concernant la boutique du 8ème arrondissement fermée pour travaux, aucune information n'a été transmise pour indiquer si les portes vont rester closes.

Depuis plusieurs années, l’entreprise Hédiard SA connaît des difficultés, notamment en raison de l'essor du e-commerce et des entreprises d'épicerie plus spécialisées. Pour l’exercice 2016-2017, le déficit opérationnel atteint 2,7 millions d’euros. L’an dernier, il avait dû fermer son entrepôt de Colombes pour regrouper ses activités à Argenteuil.

L'exercice 2015-2016 avait révélé un déficit de 6,5 millions d’euros pour une vente totale de produits de 7,8 millions d’euros. Selon le Figaro, les pertes s’élèvent à 34 millions d’euros sur les cinq dernières années.


Ils en parlent…


Hédiard va supprimer deux tiers de ses effectifs, par Le Figaro, le 18 avril 2017.

« 20 des postes concernés sont situés au siège, les 22 autres relevant de ses deux dernières boutiques encore détenues en propre », toujours selon Les Echos. »

Lire la suite

 


L’épicerie de luxe Hédiard va supprimer les deux tiers de ses effectifs, par Le Parisien, le 18 avril 2017.

« Si le groupe Do & Co a annoncé vouloir développer son activité dans les repas dans les avions, c'est l'avenir de la boutique de la Madeleine qui pose le plus de questions. »

Lire la suite