Le créateur Belge Raf Simons, ancien directeur artistique des collections femme de Dior, a attiré toute l’attention à la Fashion Week de New York en présentant le 10 février dernier, sa première collection pour Calvin Klein

Le rendez-vous était donné au 205 W39, dans les quartiers de Calvin Klein à Midtown (Manhattan), transformé pour l’occasion en gigantesque œuvre d’art par Sterling Ruby, artiste et ami proche de Raf Simons. La collection mixte du designer sur le thème de la diversité de l'Amérique est servie avec un avant-propos politique d’actualité: vingt-quatre heures auparavant, la cour d’appel de San Francisco a maintenu la suspension du décret anti-immigration du nouveau président américain Donald Trump.
 

​Lire la revue de presse: "Fashion Week de New York: Raf Simons met la diversité à l'honneur chez Calvin Klein"

 


Le groupe Kering est la seule entreprise du secteur du luxe figurant dans le classement des 100 entreprises les plus exemplaires en matière de développement durable du « Global 100 », créé en 2005 par le magazine Corporate Knights, qui vient de publier ses résultats en janvier. En 2014, le groupe s'était déjà fait distinquer par le magazine Newsweek qui l'incluait dans le top 10 des entreprises les plus écologiques au monde. Intitulée Kering 2025: Crafting Tomorrow's Luxury, la dernière campagne lancée par le groupe met en exergue ses principales actions pour limiter son impact sur l'environnement.

Lire l'article "Kering s'oppose ouvertement au décret anti-immigration de Donald Trump"

 


Auparavant réservé à une élite, l’investissement dans l’art tend aujourd’hui à se démocratiser. En vingt ans, il a même explosé. Grâce à l’accompagnement proposé par les banques, il séduit les non-initiés tels que les jeunes entrepreneurs, souvent trop « pressés ».

Dans un entretien diffusé le 1er février 2016, Mathilde Courteault, responsable de Neuflize OBC Art, lève le voile sur l’accompagnement de Neuflize OBC dans la gestion du patrimoine artistique de ses clients.